Printemps à Nagoya – un hommage à la ville des artisans potiers

Le printemps sera cette année célébré par les Thés Christine Dattner avec notre nouvelle boîte laquée : Printemps à Nagoya. Dans cette boîte, nous avons créé un subtil mélange de thé blanc-vert aromatisé à la fleur de cerisier japonais (sakura) a l’orchidée et la rose.

Le design réalisé conjointement avec Christine Dattner et la talentueuse illustratrice Oriane Dirler propose d’évoquer l’incontournable ville de Nagoya et sa région spécialisée dans la porcelaine, les laques et la poterie avec la célèbre théière poêlon symbolisée sur notre boîte Printemps à Nagoya.

Située à 1h50 de Tokyo en Shinkansen (le TGV japonais), Nagoya est une ancienne ville fortifiée. Elle dispose de son propre château, que vous retrouverez sur notre boîte.

Le Château de Nagoya (source 名古屋太郎 – Wikipédia)

Pendant la période Edo (1603 – 1867), de nombreux seigneurs féodaux ont incité et invité les potiers à se rendre sur leurs terres, afin de produire des céramiques d’exception. Le raffinement des poteries, laques et céramiques japonaises sont une distinction de cet artisanat apprécié des connaisseurs et des collectionneurs.

La théière poêlon porte le nom de Kyûsu. Cette théière de forme atypique pour les Occidentaux est spécifiquement japonaise. Elle est en terre cuite, contrairement aux théières en fonte japonaises mondialement diffusées. Cette forme poêlon est principalement réservée aux thés verts. La petite contenance de la théière et la poignée décalée du bec verseur sont l’ADN de cet artisanat localement situé à proximité de Nagoya, sur l’île principale de Honshu, dans les villes de Tokoname, Tamba, Seto et Echizen Bizen.

En dégustant cette nouvelle création subtile, vous retrouverez les images ancestrales de ce pays raffiné, qui vous emporteront à chaque gorgée dans les effluves du printemps à Nagoya…

Tags: , , ,