barre_header

Tag Archives: littérature

Notre événement du mois – Le Népal à l’honneur

Le 3 octobre s’est tenu un événement inédit au sein de notre comptoir du thé. Nombreux s’ont venu découvrir notre tout nouveau thé népalais première récolte !

La politique d’exigence de la maison des thés Christine Dattner sera toujours l’ADN de notre marque.  Après 7 ans d’existence, il est important pour nous de choisir les plus belles sélections de jardins afin de satisfaire notre clientèle professionnelle et grand public.

Julien Dattner a cette année trouvé un magnifique thé du Népal bio première récolte produit en petite quantité.

Comme nous voulions  marquer cet évènement il nous a semblé incontournable de convier le journaliste et écrivain spécialiste du thé monsieur Gilles Brochard pour une séance de dédicace de dernier ouvrage « un thé chez les tigres », un journal de bord ou l’éminent buveur de thé relate son voyage à Darjeeling et au Népal.

Nous avons parallèlement organisé avec Clément Dattner une dégustation de notre thé népalais offert ce jour-là a tous les passionnés de ce particulier et exceptionnel  breuvage d’altitude. Les fans sont venus nombreux à ce rendez-vous et nous les en remercions !

Christine Dattner depuis plus de 40 ans d’expérience du métier du thé a noué avec monsieur Gilles Brochard une relation amicale et professionnelle riche d’échanges et de partage. Il était donc normal de les retrouver autour d’une tasse de thé afin d’échanger avec notre clientèle de passionnés au sein de notre comptoir de thé parisien.

Cette première animation autour du thé auréolée de succès est l’annonce de prochains  autres moments de partages. Nous continuons de sourcer les perles rares aux quatre coins du monde des jardins de thés et nous vous informerons très vite de nos nouvelles découvertes.

Cette première récolte bio de thé du Népal a été achetée en petite quantité en raison de sa saisonnalité. Alors, Grand public ou professionnels sachez qu’ il n’y en aura pas pour tout le monde.

Tags: , , ,

Christine Dattner, jury du Prix Antonin Carême 2018

Créé en 2001, le prix Antonin Carême a été initié par Monsieur Pierre Christian Taittinger et le chef étoilé Philippe Renard, qui ont donné une impulsion à cet évènement en souhaitant associer des personnalités référentes du goût parisien et français tout en apportant une touche littéraire à cette récompense du monde de l’édition gastronomique.
De grands cuisiniers ont au fil du temps anoblie la liste des primés. Après un départ quelque peu confidentiel, cet évènement est aujourd’hui, après 18 ans d’existence, un incontournable rendez-vous des distinctions de la gastronomie parisienne.

Christine Dattner est membre du jury permanent du Prix Antonin Carême depuis sa création.
Ce fauteuil de jury est une reconnaissance de la place qu’elle tient en tant qu’auteure spécialisée dans le domaine du thé avec sept ouvrages chez de grands éditeurs comme Flammarion et les éditions du Chêne, mais aussi sa place en tant que créatrice experte et dirigeante d’entreprise, qui lui confèrent un statut important dans les acteurs de l’économie du thé en France.

Sur l’image, de gauche à droite : Christine Dattner,
le boulanger des palaces Jean-Luc Poujouran et Fabienne Amiach, présentatrice météo France 3 et gastronome.

Qui est Antonin Carême ?

Antonin Carême fut le talentueux et incontournable chef parisien qui démontra que la cuisine était liée et indissociable de la diplomatie, de la politique et du monde des arts.
« Le roi des chefs et le chef des rois », passionné d’architecture, invente la Haute Gastronomie et le style Grandiose. Il est en son temps recherché par toutes les têtes couronnées d’Europe et gagne une réputation internationale.

Antonin Carême dans la culture

Mis en scène au théâtre par Jean-Claude Brisville et au cinéma par Édouard Molinaro, Le Souper relate la période troublée de la défaite de Waterloo. Le peuple Français dépourvu de son chef est dans l’inquiétude. Fouché, ancien ministre de l’intérieur de Napoléon et membre du gouvernement provisoire, rencontre lors d’un diner servi par Antonin Carême, Talleyrand, ancien ministre des affaires étrangères. Ensemble, ils vont discourir dans des joutes verbales du successeur de l’empereur par un retour à la royauté. Cet épisode du déclin de l’empire associe à cette fiction le nom de Carême et a permis de mieux connaître ce fleuron de l’histoire Gastronomique Française.

Retour en images sur la cérémonie de remise du Prix Antonin Carême 2018, le 12 décembre 2018 à la Table du Luxembourg à Paris. Le lauréat de cette 18ème édition est Régis Marcon, pour son bel ouvrage Céréales et Légumineuses.

Le Prix Antonin Carême 2018 accueillait de nombreux invités d’exception, parmi lesquels Jean-Marc de Margerie, ex-directeur de l’Hôtel Lutétia et cousin de Valérie Taittinger, le comédien et humoriste Fred Testot et Gilles Brochard, journaliste spécialiste du thé.

Les lauréats du Prix Antonin Carême

2018 – Céréales et légumineuse, de Régis Marcon – La table du Luxembourg

2017 – Humains, de Guillaume Sanchez – La table du Luxembourg

2016 – Cuisiner la mer, de Gaël Orieux – La table du Luxembourg

2015 – Ne jamais faire confiance à un chef Italien trop mince, de Massimo Bottura – La table du Luxembourg

2014 – C’est si bon Paris la nuit, de Béatrice Cointreau – Hotel Lutetia

2013 – La cuisine de la République – Hôtel Lutetia

2012 – Sweet Marx, de Thierry Marx – Hôtel Lutetia

2011 – La truffe sur le soufflé, d’Alexis Pélissou, Jean-Pierre Alaux et David Nakache – Hôtel Lutetia

2010 – Laurent Paris, d’Alain Pégouret et Philippe Bourguignon  – Hôtel Lutetia

2009 – Mes secrets de sorcières, de Brigitte Bulard-Cordeaux – Hôtel Lutetia

2008 – Trois étoiles de mer, d’Olivier Roellinger – Hôtel Lutetia

2007 – Les petites recettes modèles, d’Anne Martinetti – Hôtel Lutetia

2006 – Le miel, de Sylvie Girard-Lagorce – Hôtel Lutetia

2005 – Brocante gourmande, de Maurice Alexis, Kim-Cuc et Bernard Guillon – Hôtel Lutetia

2004 – Histoires d’Huile, de Sophie Brissaud et Valérie Lhomme – Hôtel Lutetia

2003 – Pomme de terre, de Jean Paul Thorez – Centre interallié

2002 – Laguiole, Aubrac, France, de Michel Bras – Centre interallié

2001 – La cuisine des fées, de Christine Ferber – Centre interallié

Tags: , , ,
barre_header
fr_FR