La légende de Cheng Nung

5000 ans d’histoire autour d’une tasse de thé, la Chine demeure à tout jamais le berceau de ce breuvage des dieux…

Le thé, breuvage des dieux et des hommes… Un long chemin a été parcouru avant qu’il ne devienne une boisson universelle

          

Le camellia sinensis, plus connu sous l’appellation de “théier”, est l’une des premières plantes cultivées sur terre. Il est sans doute apparu sur notre planète il y a cinq mille ans !
De nombreuses légendes se rattachent à sa découverte … Mais le berceau du thé est sans conteste la Chine.
La légende de Chen Nung remonte à l’année 2737 avant J.-C. Cet empereur très soucieux de sa santé faisait systématiquement bouillir son eau avant de la boire.
Un jour, après une longue marche, il s’endormit sous un arbre. Mais avant de s’assoupir, il prit soin de préparer dans un chaudron son eau.Un léger zéphyr se leva ; quelques feuilles de l’arbre tombèrent dans son eau… A son réveil, l’empereur but une tasse de cette infusion. Il la trouva délicieuse. Le thé venait de naître.
La chine gardera jalousement durant des siècles le secret de la culture du théier, tout comme celui de la fabrication du thé. Ces secret seront l’enjeu de nombreux conflits à travers l’ histoire.
Mais le thé parviendra à rapprocher deux mondes : L’Orient et L’Occident.

Vive les vertus du thé avec Christine Dattner !